Sélectionner une page

La PRAP, c’est quoi ?

La PRAP correspond à la Prévention des Risques liés à l’Activité Physique. Elle a pour but d’améliorer les conditions de travail des employés et de repenser leur activité en prenant en compte les facteurs physiques, mentaux et émotionnels. Elle s’inscrit dans un contexte où les arrêts de travail et les maladies professionnelles en lien avec l’activité sont en recrudescence et entraînent donc une majoration des coûts pour les établissements et les entreprises. Il existe ainsi une réelle volonté d’améliorer les conditions de travail dans le but de limiter ces répercussions qui permettraient également de réaliser des économies.

L’intérêt de la PRAP dans la formation en ergothérapie

La formation PRAP permet aux étudiants en ergothérapie d’obtenir le statut de formateur d’acteur PRAP. Ce certificat s’inscrit dans la formation initiale car l’ergothérapeute possède des compétences sur l’observation des situations, l’aménagement de l’environnement et la pédagogie ce qui correspond au référentiel de compétences de l’ergothérapeute. Le futur ergothérapeute est ainsi valorisé par cette formation, lui permettant de se placer en tant qu’expert en ce qui concerne la prévention des risques liés à l’activité physique et ainsi d’affirmer son identité professionnelle.

Le ressenti des étudiants

En ce qui concerne notre ressenti sur la façon dont est dispensée la formation ou sur l’intérêt de celle-ci, nous sommes très nombreux à trouver que cela apporte une réelle plus-value au diplôme d’Etat en ergothérapie. L’utilisation de la méthode de la pédagogie inversée est très enrichissante car elle permet aux étudiants de se confronter à la réalité du terrain pour être les plus à même d’agir par la suite. D’autre part, les mises en situation au cours d’ateliers de groupe permettent de concrétiser les situations et de s’entraîner aux différentes manipulations. Avoir l’opportunité de recevoir cette formation dans le cadre de nos études est une vraie chance que nous sommes heureux d’avoir pu saisir.

Victoire LAGRIFFOUL, Louise HAUTEFEUILLE, Marine SERIEX